Le livre aléatoire

2015/17

Paris

Photographies : Milo

Avant-propos :

Lors de mes trajets quotidiens en métro, il m'arrive d'entrevoir une phrase sur le livre d'un voisin.

Alors il m'est venu l'idée de les noter.

Je me suis fixé trois règles :

- Noter la première phrase en haut de la première page que j'aperçois.

- Ne pas provoquer volontairement d'occasion.

- Garder ces phrases par ordre chronologique.

Deux ans plus tard est apparu ce petit livre aléatoire collectif. Il est la synthèse d'un lien qui s'est tissé entre toutes ces personnes qui se sont retrouvées sur mon chemin.

Cette démarche consiste à redonner de la valeur à ces petits détails insignifiants qui ponctuent notre quotidien. C'est lorsque l'on fait confiance au hasard qu'il devient poésie.

(300 livres ont été déposés dans le métro parisien.)


Le livre aléatoire :

Le brocanteur dans son hangar poussiéreux

Il bondit et se balance en lançant des regards.

Qu'est-ce que tu racontes ?

Il fallait un peu plus d'une journée

Les chevaux de poste étaient attelés à la calèche

Allongé par terre, mais ça ne me suffit pas

Les traîtres et les mauvaises femmes parmi eux se trouvent

Transforme en souffle aérien, que de l'air se forme

Qu'est-ce que tu fais toi ? demanda Lili

Présence qui fait sortir le sang de ces vides

Visage se durcit comme s'il se préparait au combat

Leur fit un signe, ils doivent s'approcher.

Secret pour grande personne

Richard se met à sangloter.

Il pose ses mains

Moïse avait 80 ans et Aaron

Cathy le nez sur la vitre regardait le merle

Doucement, il lui saisit la main droite

Flou et confus de l'homme se précisèrent

Fait parvenir un livre à Mélissa

À calculer le temps de ses déplacements

La place qui pouvait correspondre à celle de Celan

De toute façon, il saura que c'est moi

Et avec vous le type à la caméra

Entrée dans une brasserie, commandez

Dans lequel ils communient : Dieu, le roi

Projecteur dont l'intensité éblouirait

Le métier de policier commençait

Le fanatique se caractérise justement par sa tendance

Le regard de Frédéric était devenu plus inquiet

Savoir si votre bain est prêt

Tandis que des filles au coin des yeux tatoués

Après quoi, elle s'est mariée

Arriver à repérer un objectif

Pour suivre un exemple

Du côté des théologiens, les choses sont très

Bien sûr que c'est connu, et toi, tu es très ému

Que l'intérêt avait poussé à changer

Tu ne peux pas te passer de picoler ! Hein ?

À cet envahissement par l'enfantillage

Va essayer la solidité du pont avec son pied

Quand il se réveille la matinée est déjà

Je ne sais pas, murmure Price

Et définitive de tout l'organisme

Et chaque visiteur effectue en moyenne

Voulait un documentaire pédagogique sur le cycle

Dans le salon de l'hôtel

Mais pendant tout ce temps Kassad continuait

Jusqu'à refuser de les appliquer

Il faudrait aussi que tu renseignes la

Écoute le bruit du vent

Nous impose très largement des éléments de culture

En Côte d'Ivoire, le service téléphonique

Si je ne voulais pas qu'elle déclenche des catastrophes

La raison ? Elle ne veut pas

Ils flippent complètement

Quelqu'un part, enfermé et la jeune femme

Reconnaître en lui l'homme

Ta gueule Johnny. Faut que je réfléchisse

Que veut-il ?C'est ce qu'il affirme

Français freluquet, beaux yeux

Nous dînions dans un restaurant

Au visage de ma mère qui devient flou

La maison dans laquelle nous allons passer la nuit

Acquis à cette prise de conscience

Qu'est la réception d'une lettre qui s'avoue

Rébecca ! Je ne vous avais pas vue

La Torah nous dis, vous prendrez pour vous, le premier jour

Cela dit si Nicolas le chapardeur les avait espionné

De cette jeune fille de la rue

Tu as lu ça qu'à écrit

L'escalier à pas de loup afin d'éviter

Le mercredi si je ne me trompe

Avec moi ça ne sera pas trop dur

Petite planète minuscule

Souffrir ceux que j'éclaire

De la mer comme un autre

Lui traversait l'esprit sans qu'on l'interrompe

Au-delà des contrats avec les Émirats

Gouine d'accord, mais qu'est-ce qui les empêche

Je suis désolé, je suis rentré je ne peux pas

Ensuite, ce ne fut que confusion

Peg était sauvée et grâce à la carte

Un soupir si profond qu'il lui vide entièrement

Norvège et on reviendra par ici

J'ouvre mes cadeaux, j'ai reçu un joli bracelet

C'est à partir de la fin du Moyen-Âge

De rester encore longtemps

S'assit à côté de Richmond

Combattre cette injustice, ce patriarcat

Mais tu l'es bel et bien

Étaient restés là sur le terrain vague

Le livre aléatoire a était adapté en livre audio. Chaque phrase qui constitue le livre a été enregistré par une personne différente.

Merci à ces 92 personnes rencontrées au hasard de mes balades.

Exposition In/Out - Label NAU - 2017 - Paris

Pour changer le nom de votre site, utilisez 'Page Maître' dans le menu 'Design'

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player